USA Ouest – Parcs Nationaux – 2019 – Jours 1 et 2 – Los Angeles

Un an jour pour jour, ou presque, après notre premier voyage ensemble aux USA, nous voilà repartis. Après avoir cherché le meilleur compromis pour les billets d’avion grâce à Skyscanner, nous avons fini par passer par la compagnie Air New Zealand qui proposait un vol de Francfort à Auckland avec escale à Londres et à Los Angeles, qui nous intéressait plus particulièrement. Habitant à environ 2h de route de Francfort en Allemagne, c’était plus simple et moins contraignant pour nous de choisir ce point de départ que d’avoir à faire la route jusqu’à Paris. Et en plus de cela, moins cher ! Comme dit dans le résumé, l’escale à Londres aurait pu être fatale à notre séjour car nous nous sommes un peu embrouillés dans les terminaux mais tout s’est finalement bien terminé…

Nous sommes arrivés à LAX en début de soirée et même si nous espérions pouvoir rejoindre notre location rapidement, on a vite compris que ça allait être compliqué. Nous étions des centaines de passagers et seulement deux agents des frontières à nous contrôler. C’est donc 3h plus tard que nous avons pu enfin récupérer nos bagages et prendre la navette vers le loueur de voiture. Deuxième déconvenue, Elle, qui est titulaire de la carte Gold avec laquelle nous voulions régler la location (pas besoin de prendre d’assurances complémentaires grâce à cette carte), avait oublié son permis de conduire ! Et oui, changement de sac à main pour les vacances = oublis en route… 🤦🏻‍♀️ Malheureusement, la carte bancaire et le permis de conduire doivent porter le même nom et prénom donc même si vous êtes mariés, ça ne fonctionne pas. On a donc réglé avec l’autre carte et espéré ne pas avoir de pépin avec la voiture (Si seulement… Enfin, vous en saurez davantage plus tard…! 😉)

Voiture enfin récupérée, nous avons pris la direction de notre location AirBnb tout en faisant un arrêt dans un supermarché Target pour faire quelques courses pour les premiers jours et réduire le budget alimentation. Pour ce séjour, pas question de faire autant de folies que pour notre voyage de noces. Notre hôte avait indiqué dans son annonce que les places de parking se trouvaient facilement dans la rue… ce n’était pas le cas ! Et très franchement après plus de 24 heures éveillés, il ne nous fallait plus grand chose pour faire monter la tension. Voiture garée (après 38 tours de pâtés de maisons…), courses rangées, Il et Elle douchés, DODO !

Comme nous le connaissions déjà, nous avions anticipé le décalage horaire et savions que nous serions réveillés assez tôt, mais pas à ce point-là. A 7h30, nous étions déjà bien prêts à nous lancer à l’assaut de la Cité des Anges. Les rues étant encore désertes, en sachant qu’en plus c’était dimanche, nous avons pris d’abord la direction de Beverly Hills, de ses beaux quartiers et de ses enseignes de luxe comme sur le célèbre Rodeo Drive que connaissent tous les fans de Pretty Woman. Nous avions ensuite prévu une randonnée un peu spéciale mais étant donné qu’il était tellement tôt, nous voulions encore jeter un oeil à la plage de Santa Monica. Pas de parking gratuit en vue, nous aurons donc simplement fait quelques clichés depuis le parking payant par lequel nous sommes rapidement passés pour reprendre la route.

Nous nous sommes ensuite mis en quête d’une place de parking entre Wonderview Drive et Lake Hollywood Drive qui sont deux rues à proximité du départ de Wonderview Trailhead qui permet de faire une randonnée, dans les collines et les rochers, qui nous mènera derrière les fameuses lettres du Hollywood Sign. Je ne qualifierai pas cette randonnée de simple car certains passages sont tout de même assez escarpés. En tout cas, si comme Elle, vous n’êtes pas très sportif et vous ne pouvez pas faire des pas de géant, il ne faudrait pas s’y aventurer seul. Toutefois, la récompense en vaut vraiment la peine et nous pique-niquerons sur cette colline mythique avec Los Angeles à nos pieds. Cependant, n’imaginez pas pouvoir vous asseoir devant les lettres comme dans tous ces films qui nous font miroiter cette possibilité. Le Sign est bien gardé par des grillages et des caméras tout comme il faut. C’est donc d’une photo prise de l’arrière dont il faudra se satisfaire. Sur le chemin du retour, nous ferons un court arrêt au Wisdom Tree qui est censé inspirer ceux qui se posent en-dessous. Nous n’y serons pas restés assez longtemps pour en profiter. En tout et pour tout, cette randonnée de 5km environ avec notre pause déjeuner, nous aura pris à peu près 2h30. Comme vous pouvez le voir sur les photos, nous avions chaud ! Et c’était une fin de matinée de milieu octobre… Il y a très peu d’ombre sur le parcours donc randonnée à déconseiller en plein été au plus fort de la journée et prévoyez, peu importe la saison, de quoi vous rafraîchir.

Nous avions ensuite choisi de nous diriger vers le Griffith Observatory pour ne pas rater le show de 14h15 : Centered in the Universe dans le Samuel Oschnin Planetarium. Pour les adeptes de The Big Bang Theory, c’est le planétarium dans lequel Raj travaille dans les dernières saisons de la série. Et c’est donc une présentation de l’univers qui nous attendait avec des explications sur notre galaxie, les étoiles et tout ce qu’on en sait, mais aussi toutes les questions qu’on se pose encore. L’observatoire permet également d’avoir une superbe vue sur la colline d’Hollywood que nous venions de quitter ainsi que d’admirer un téléscope Zeiss (qui peut être utilisé par le public quand le ciel est clair en soirée), un pendule de Foucault (mettant en évidence la rotation de la Terre) et une bobine Tesla qui est active régulièrement pour montrer les très hautes tensions qui peuvent être atteintes grâce au courant alternatif à haute fréquence. Mis à part le show qui est payant, le reste est accessible gratuitement même s’il faudra s’acquitter du parking si vous ne voulez pas avoir trop de chemin à faire à pied pour accéder à l’Observatoire.

N’ayant que peu de temps à Los Angeles, il fallait faire des choix. Nous ferons donc l’impasse sur Downtown, le centre-ville où se trouvent les grands buildings comme la mairie ou le tribunal que l’on peut apercevoir dans de nombreuses séries. Peut-être les verrons-nous lors d’un prochain voyage. Mais pour cette fois, nous avons choisi de nous concentrer sur le quartier de West Hollywood avec le TCL Chinese Theatre, devant lequel on peut voir les empreintes de mains et de pieds des célébrités qui ont obtenu la reconnaissance du milieu artistique. Et puis, évidemment, juste à côté, les trottoirs sont ornés, sur des kilomètres, des fameuses étoiles qui, comme les empreintes, font l’objet de cérémonies régulières. Il est possible de voir si l’une de ces cérémonies aura lieu lors de votre passage sur ce site. Ce n’était pas le cas pour nous, et nous avons donc simplement choisi de nous balader en regardant à nos pieds si nous reconnaissions des noms. Il y en a en effet de nombreux que nous ne connaissons pas et s’il fallait chercher des personnes en particulier, cela nous aurait pris des jours ! C’est donc sur cette célèbre avenue que nous finirons la journée avec un repas au Hard Rock Café, pas des plus mémorables, avant de nous diriger vers le Hollywood Bowl.

Le Hollywood Bowl, c’est une salle de concert en plein air qui accueillait ce soir-là le groupe des Jonas Brothers, qui venait de faire leur retour plus tôt dans l’année. Leur album nous ayant plutôt plu, et l’occasion se présentant au moment où nous y étions, nous avons fait cette « petite » folie de nous offrir deux billets pour assister au show. Et quel spectacle ! Un vrai show à l’Américaine qui n’aura toutefois duré qu’1h30 environ contre 2h de concert en moyenne en France. Nous nous attendions à un peu plus surtout en considérant le prix des billets qui sont, pour les moins chers, déjà au moins deux fois plus onéreux qu’en France. On aura quand même apprécié l’expérience car après le hockey sur glace et le basketball l’an passé, c’était un nouveau spectacle à voir à la mode des Etats-Unis. Une belle façon de finir cette première étape urbaine avant de commencer l’immersion en pleine nature dès le lendemain.

Une réflexion sur “USA Ouest – Parcs Nationaux – 2019 – Jours 1 et 2 – Los Angeles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.