Minneapolis To NYC – 2018 – Jour 4 – Madison, WI

Jour 4

L’un des aspects les plus intéressants et dépaysants d’un Roadtrip, comme son nom l’indique, c’est de rouler sur de longues routes à travers de nombreux paysages divers et variés.

Nous quitterons donc Minneapolis de bon matin pour aller récupérer la voiture que nous avions loué chez Enterprise (que nous recommandons), un SUV bien confortable et spacieux pour y caler nos grosses valises. Petit « tip » : vérifier bien les assurances comprises avec la carte bancaire que vous utilisez car les loueurs vont faire des offres qui feront doublons et dont vous n’avez pas besoin. De plus, si vous êtes mariés, vous n’avez pas besoin de déclarer un second conducteur. Les deux sont pris en compte. Notez toutefois qu’il faut avoir vos permis sur vous et que le permis demandé par le loueur est celui du détenteur de la CB.

Cette première portion de route doit nous emmener à Chicago mais le trajet étant relativement long, nous choisirons de nous arrêter le temps de midi à Madison dans le Wisconsin. Elle, y avait accompagné son premier séjour linguistique aux Etats-Unis, 6 ans plus tôt, c’est pourquoi ce stop semblait indispensable et idéal. Madison est une ville bordée par deux lacs, le lac Mendota et le lac Monona. Bien qu’elle ne soit que la deuxième plus grande ville de l’état, c’est elle qui en est la capitale. Comme Minneapolis-Saint-Paul donc, elle héberge le Capitole. Elle, était restée très marquée par ce bâtiment donc l’architecture est très belle et poétique. Depuis la Monona Terrace, sur les bords du lac du même nom, on peut avoir une superbe vue sur le dôme du monument dont nous irons profité après le repas. A ce moment-là, nous étions particulièrement seuls dans les rues ce qui donnait un sentiment de ville figée dans le temps. L’horaire et le moment de la semaine (un mardi vers 14h), a certainement joué sur cette impression de vide. Pour revenir au déjeuner, il y avait un arrêt incontournable à faire : le restaurant Old Fashioned, pour qu’Il puisse découvrir les Cheese Curds : des morceaux de fromage frits et fondants qui bien que gras sont très bons ! Il faudra contrebalancer cet apport calorique par un sandwich moins riche.

Nous sommes ensuite allés faire un tour dans les rues commerçantes du centre avec un passage par la boutique officielle de l’Université de Madison avec tous les produits aux couleurs des Badgers, la mascotte des équipes sportives. Ce magasin montre toute la démesure des Américains dans l’étendue du marketing et des nombreux objets qu’ils peuvent vendre et acheter quand il s’agit du sport et de défendre leurs couleurs (jusqu’aux pyjamas et sous-vêtements !). La particularité des équipes sportives universitaires, est que quelque soit le sport, c’est la même mascotte qui les représente. Ceci explique notamment la multitude de produits dérivés car à chaque sport ses coupes de vêtements différentes. Mais, en ce qui concerne les équipes nationales, elles ont chacune leurs couleurs et leur mascotte propre.

En repartant de Madison dans l’après-midi, et parce qu’Il est cycliste et qu’il aime ça, nous nous sommes arrêtés dans la boutique de la marque Trek, qui fabrique ses vélos dans le Wisconsin. Même si le magasin ne sort pas des standards Américains, il reste impressionnant pour des Européens qui sont habitués à de plus petites boutiques. Il n’y a pas vraiment grand chose à voir et si vous n’êtes pas intéressés par ce thème, l’arrêt est facultatif.

Notre départ tardif nous aura permis de voir les essentiels de la ville, mais en contrepartie, nous sommes arrivés à Chicago en pleine heure de pointe et les bouchons nous ont accueillis avant même une première vue sur la skyline. Les éclairages et le métro qui nous accompagnait le long de la route, ont rendu la fin du trajet assez mémorable, d’autant plus que Chicago était le plus grande métropole dans laquelle nous arrivions jusque là. On se souvient encore du moment où nous avons commencé à apercevoir les bâtiments illuminés au loin. C’est aussi ça, les joies simples d’un Roadtrip.

Nous avons tant bien que mal trouvé notre hébergement puis sommes ressortis rapidement pour nous acheter de quoi nous préparer un repas et possiblement refaire le plein de fruits et de légumes qui se font rares dans les menus des restaurants ! L’avantage dans ces grandes (et parfois dans de plus modestes) villes c’est qu’on peut trouver des supermarchés ouverts jusque tard : généralement 22h voire minuit pour les Target voire même d’autres qui sont ouverts 24h/24 comme certains Walmart.

Retour dans notre « appartement » dans le sous-sol d’une maison mais tout à fait confortable. Et, pour ajouter encore à cette expérience américaine, les décorations d’Halloween qui recouvraient les maisons du quartier nous plongeaient dans un autre univers, qu’on n’entretient plus assez de notre côté de l’Atlantique. Il est temps de se reposer après cette longue journée pour pouvoir profiter pleinement de notre seule et unique journée à Chicago le lendemain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.