Argelès & environs – 2017 – Partie 2

Les plages d’Argelès

Argelès propose de nombreuses plages et grâce aux navettes mises en place, payantes mais recommandées, nous avons pu en visiter plusieurs.

Il y avait donc bien évidemment la plage la plus proche du camping où l’on séjournait : très grande et peu fréquentée avec un sable un peu épais mais qui offrait de belles vues sur les collines environnantes.

Il y a également la plage Centrale qui comme son nom l’indique se trouve au centre-vile d’Argelès. Celle-ci est beaucoup plus fréquentée: sable un peu plus fin et zones de baignades plus délimitées pour assurer une meilleure surveillance.

On nous avait dit que la plus belle plage d’Argelès était la plage du Racou. Nous avons donc décidé d’y aller par nous-mêmes. Le sable y était plus fin et la colline à côté permettait de s’élever un peu pour profiter davantage du paysage. Ça a également permis de voir le contraste qu’il peut y avoir entre d’un côté de la colline la plage de sable et de l’autre une plage de cailloux et de petits galets.

Le Pic du Canigou

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous n’avons pas fait l’ascension du Pic en lui-même, mais nous avions repéré une petite randonnée à faire, dans la partie occidentale du massif, pour atteindre l’Abbaye Saint-Martin du Canigou. Nous avons donc pris la route jusqu’à Casteil, avant d’entreprendre une marche sportive et au dénivelé positif important pour atteindre notre objectif. L’arrivée promet de beaux paysages et une visite abbatiale intéressante. Il est possible, une fois arrivés sur le plateau de l’Abbaye, de prendre encore un petit chemin qui vous amène encore un peu plus haut pour voir le monument dans son intégralité.

Banyuls-Sur-Mer

Nous avons profité de la proximité de Banyuls-Sur-Mer pour aller visiter la cave La Terre des Templiers et découvrir les procédés permettant la naissance des vins de Collioure et de Banyuls, grâce à une visite gratuite à travers les caves et les vignes du producteur. Une dégustation est proposée en fin de visite et les achats en direct sont possibles. La visite est très intéressante, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, moins axée sur la vente en elle-même que sur la réalisation des vins. Au final, la recette fonctionne plutôt bien puisque l’on arrive mieux à comprendre ce qui fait que ces vins se démarquent des autres et on est davantage en mesure de les apprécier, et donc, d’en acheter quelques bouteilles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.