Londres – 2015

Octobre 2015 – Vol au départ de Luxembourg direction Londres pour quelques jours de visite. Pour ce premier voyage au Royaume-Uni, nous avons volé avec la compagnie British Airways, la mieux placée en prix sur ce trajet au moment de l’achat des billets. Atterrissage à Heathrow.

Il est parfois possible de trouver des prix très avantageux avec Luxair en s’y prenant assez tôt : entre 80 et 100€ l’aller-retour par personne.

A ce jour, et malgré des séjours individuels et trois séjours ensemble dans la capitale anglaise, nous n’avons toujours pas trouvé le logement idéal pour y passer quelques jours.

Pour ce premier épisode à Londres, nous avons choisi un logement Airbnb dans le quartier de Hounslow, non loin de la station Hounslow East, directement sur la ligne entre Heathrow et le centre de Londres. C’était un endroit sympathique, très peu touristique, mais surtout un peu éloigné du centre-ville, même en transport. Dans cette optique, nous ne pouvons que vous conseiller de toujours prendre en compte, dans votre choix d’hébergement, la distance entre l’aéroport et votre lieu de séjour. Privilégiez une chambre qui ne soit pas à plus d’une heure de transport de votre aéroport d’arrivée, si vous le pouvez, car cela peut rapidement ternir le début du séjour, d’autant plus si vous arrivez en soirée, comme c’était notre cas.

Puisque c’était une ville que nous avions déjà visitée chacun de notre côté, nous en avons listé nos meilleurs souvenirs pour les revisiter ensemble avec en prime quelques ajouts inédits.

Enfin, bon plan pour ceux qui veulent profiter de la capitale à moindre coût, les musées nationaux sont gratuits à Londres ! Pour ce séjour, le seul endroit payant a été l’Observatoire de Greenwich. Toutes les autres visites étaient gratuites. 👍🏻

Jour 1

Arrivée en soirée. Comme dit précédemment, le trajet jusqu’à notre location fut long et laborieux en grande partie à cause de la nuit déjà bien tombée. Mais nous avons fini par trouver, même si l’absence d’éléments distinctifs nous a bien laissé le doute jusqu’à frapper à la porte ! Avoir anticipé l’acquisition de notre carte de transports nous a, en revanche, fait gagner un temps considérable à la sortie de l’aéroport. Vous pourrez retrouver toutes les informations à ce sujet, dans les infos pratiques – article Londres-Transports.

Jour 2

Nous commençons la journée par une balade dans Hyde Park, en compagnie des cygnes et autres volatiles qui y nagent, plus ou moins paisiblement et gracieusement. Le nombre d’écureuils au mètre carré est par contre très impressionnant ! En bons touristes que nous sommes, nous en profiterons pour leur consacrer un petit shooting… Le parc est un endroit agréable pour déambuler et l’on en finit par presque oublier que l’on se trouve dans une des principales capitales européennes.

La suite de la matinée sera consacrée à du shopping sur Regent et Oxford Street, avant une pause repas chez Five Guys. Très bons burgers, les meilleurs selon nous, mais rien d’objectif ici… C’est surtout le fait qu’ils se concentrent sur l’essentiel du burger qui fait leur renommée et leur succès nous concernant. Prix un peu élevé, si l’on devait y mettre un bémol, mais tout est finalement assez cher à Londres 😔.

Après-midi culture: nous nous rendons à Trafalgar Square pour aller faire un tour dans la National Portrait Gallery, puis optons pour une nouvelle traversée de Hyde Park jusqu’au Musée d’Histoire Naturelle : si vous voyagez avec des enfants et qu’ils sont passionnés de dinosaures, ne manquez pas d’y passer. On en profitera pour jeter un coup d’œil au palais de Kensington sur le chemin.

Jour 3

Deuxième jour complet sur place et celui-là est bien rempli.

On commence par la relève de la garde à Buckingham. L’endroit est bondé ! Pour avoir une bonne vue, il faut être présent bien en avance. Mais cela peut être difficile quand, comme pour nous, votre temps de visite est compté. La cérémonie commençant à 11h00, nous avons décidé d’y être environ une heure plus tôt. Autant vous dire que nous n’étions pas les premiers et que nous n’avons pas pu tout voir. Mais pour en avoir un bon aperçu, cela suffit finalement.

Pour information, la relève de la garde a lieu tous les jours à 11h00 de mai à juillet. D’août à avril, c’est les lundis, mercredis, vendredis et dimanches sauf en cas de fortes pluies, ce qui peut arriver souvent ?… Pas d’idée reçue on a dit !

Nous prenons le repas de midi dans une chaîne de restaurants italiens. Pour les Français que nous sommes, nous en avons conclu, après plusieurs expériences culinaires diverses et variées dans la capitale londonienne, que c’était encore le meilleur choix à faire tant la gastronomie anglaise est peu propice aux longues journées de visite, ou même à nos estomacs distingués, peut-être…

Direction ensuite le quartier le plus visité de Londres : Big Ben, le Parlement, le London Eye, Westminster Abbey. Le point positif de cette zone est que les monuments sont très proches les uns des autres et vous pouvez parfaitement en profiter pour les admirer (de l’extérieur) sans payer quoique ce soit. Pour y entrer ou vivre certaines expériences, comme le London Eye, c’est une autre paire de manches. Réservation de votre créneau à l’avance et bourse bien remplie sont à prévoir. Pour une expérience certe unique, mais pas forcément inoubliable.

La visite suivante est inédite pour nous deux. On entend souvent parler du méridien de Greenwich, mais peu de gens savent qu’il se trouve en fait dans la capitale britannique. On peut même marcher dessus ( littéralement !) et visiter l’Observatoire du même nom, qui peut valoir le détour pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur les fuseaux horaires.

Les Anglais ont été malins pour le coup ! La ligne modélisant le méridien se trouve dans l’enceinte de l’Observatoire et vous devrez ainsi vous acquitter du prix de l’entrée si vous voulez pouvoir l’admirer de près. Tarif acceptable et expérience sympathique, si déjà vous avez fait le chemin jusque là, n’hésitez pas à en franchir les portes.

Pour rejoindre à nouveau le centre de la ville, nous profitons du calme du quartier de Greenwich en y arpentant les ruelles à pied et redescendons à proximité du Cutty Sark, un magnifique navire à voiles installé en cale sèche aux abords de la Tamise et qui servait au transport de thé de Chine et de laine néo-zélandaise. Nous empruntons, pensant rejoindre une bouche de métro, le tunnel piéton de Greenwich qui permet la traversée souterraine du fleuve. Expérience inédite garantie, et n’ayez pas peur, à défaut d’avoir le métro directement, vous retrouverez facilement des transports de l’autre côté qui vous ramèneront vers le centre.

C’est donc le métro qui nous emmène ensuite dans un autre quartier londonien. Celui de la Cathédrale Saint-Paul. Juste à côté, on y trouve le Millenium Bridge, passerelle piétonne rendue célèbre par sa destruction dans le 6ème film de la saga Harry Potter, heureusement ce n’est que fiction ! On l’arpente pour traverser une nouvelle fois la Tamise pour découvrir un passage couvert charmant et une vue nocturne sur le Tower Bridge illuminé pour finir la journée.

Jour 4

Avant de reprendre le chemin de l’aéroport, nous avons encore une bonne demi-journée devant nous pour découvrir un autre quartier de Londres : Camden Town. C’est LE quartier éclectique de la ville: endroit coloré et vivant où fourmillent artistes et artisans locaux. Dans le Camden Market se croisent toutes sortes de boutiques improbables mais il faut le voir pour le croire ! Que vous soyez à la recherche de bons plans cadeaux, comme d’aimants en tous genres ou de souvenirs plus locaux, ou encore juste d’un bon souvenir ou enfin d’une expérience culinaire de n’importe quelle cuisine du monde, chacun y trouvera son compte.

Un dernier tour par Hyde Park et un goûter avec vue sur le lac nous permettront de dire un dernier au revoir à la capitale avant de rentrer à la maison…

Bilan :

  • Sortir des sentiers battus en visitant Greenwich et Camden
  • Le musée d’Histoire Naturelle
  • La gratuité des musées nationaux
  • La propreté des transports
  • La clarté des panneaux de signalisation touristique
  • Le coût de la vie à Londres
  • Me séparer du burger dans Hyde Park, mais ça c’est une autre histoire…🤢
  • La foule à Buckingham
  • L’emplacement de la chambre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.